RETOUR LE CAMBODGE LE NEPAL LE BRESIL LA HONGRIE JAVA - BALI L'INDE
LE RAJASTHAN
Cliquez sur la photo cam 1
1 buda7 borobudur2 1
ISTANBUL LE PEROU LE VIETNAM LE MYANMAR OUZBEKISTAN LA THAILANDE
1 1 halong 12 1 1 1
 

VOYAGE
AU
LAOS

Du 15 janvier au 13 février 2014 
Itinéraire
  1. VIENTIANE
  2. VANG VIENG
  3. LUANG PRABANG
  4. LUANG NAMTHA
  5. MUANG SING
  6. UDOMXAI
  7. MUANG KUA
  8. MUANG NGOI NEUA
  9. NONG KHIAW
  10. LUANG PRABANG
  11. VIENTIANE
  
VIDEO COMPLETE DU VOYAGE BUDGET  (deux personnes) = 2790 euros au total 
Vol Paris - Vientiane = 1770 euros
                      Visas = 60 euros
                 Au Laos = 960 euros

Informations générales :
  • AVANT de partir : Concernant les documents, papiers et informations à protéger : Envoyez-vous les photocopies et autres informations à votre adresse mail et laissez le mail sur le serveur, il sera accessible partout (ou presque) où vous serez. Simple, efficace et pas cher.   
  • Si vous voyagez à plusieurs, répartissez vos affaires dans les différents bagages, en cas de perte ou de retard, les risques seront reduits. Nous avons pu vérifier que c'était une excellente idée !
  • Bonjour : Sabaidee
  • Au revoir : La kon
  • Le pays : L'un des moins peuplés d'Asie. La moitié nord du pays est constituée de montagnes à pics karstiques difficilement accessibles, de quelques forêts primaires, d'immenses forêts secondaires. La déforestation prend une ampleur dramatique. La partie nord est "envahie" par l'économie chinoise, omniprésente. L'histoire française est présente dans la double écriture (administrations, écoles, noms de rue...). 
  • L'environnement : Le pays est pour nous, l'un des plus "propres" d'Asie, des poubelles jaunes dans tous les centres villes (que nous avons visités) 
  • Le climat: Deux saisons, une sèche d'octobre à avril et humide de mai à septembre. Nous optons toujours pour les saisons sèches, car le boue... on aime pas ! et les moustiques non plus. Les saisons humides présentent l'avantage de la végétation luxuriante, des fruits et des légumes très variés et des fleurs à gogo. Les paysages sont plus verdoyants... Mais il y a des mousticos !. Par ailleurs durant la saison humide, l'état des routes est un désastre (voir les routes de l'impossible à la TV !). A l'époque où nous y étions, il faisait frais le matin (10 à 15°C) et très chaud dans la journée, dès que la brume matinale disparait (30 à 35°C).  
  • La sécurité : Sans problème, comme dans la plupart des pays d'Asie. Bien entendu les précautions de base s'imposent.
  • La santé : C'est l'hygiène alimentaire qui doit être sous contrôle. L'eau : ne boire NI ne se laver les dents avec l'eau du robinet. Nous prenons de l'eau avec micropur. Pour les boissons (eau capsulée) autrement, coca, bière... sans pb. Manger des aliments cuits (surtout dans la première semaine). Regarder l'affluence (des locaux) dans les restos, eux aussi, ils choisissent les meilleurs restos !. Ensuite, nous prenions des milk shake de fruits et glaçons (mais pas n'importe où quand même !). Ensuite, selon les saisons se prémunir contre les moustiques.   
  • La nourriture : Principalement comme dans toute l'Asie ; riz, nouilles blanches ou jaunes. Poulet, poisson, boeuf... et surtout des légumes de saison. Donc on ne va pas au Laos pour la gastronomie, même si elle est excellente et puis, on perd du poids (6kg en 1 mois !). Il y a aussi d'excellents curries (il y a deux sortes de curries : le curry et le curry soupe) Notre option est le curry soupe au lait de coco. 
  • L'argent : La monnaie : le Kip = 10000 K pour environ 1 euro ou 0,830 $. Le US$ est bien entendu accepté partout (sauf dans les villages de montagne, où le troc reste présent). Nous avons trouvé de nombreux changes pour nos Travel Cheques à Luang Prabang uniquement à un taux de commission de 4 à 5%. Le taux de change euro - kip le meilleur a été à l'aéroport, ce qui est rare !. Un repas coûte de 10000 à 25000 k (voire plus bien entendu!). Nous avons payé de 60000 à 150000 k la nuit d'hôtel ou Guest House, nos critères (toilette et wc privé, eau chaude, propre et calme). Les hébergements les plus chers sont à Vientiane et Luang Prabang, le reste du pays est très abordable, souvent le petit déjeuner est inclus. Une beer Lao, on en trouve partout, de 8000 à 10000 k. Le coca de 8000 à 10000 k. Quant à l'eau en bouteille à 5000 k, les toilettes (aux arrêts de bus) à 2000 k. Un salaire moyen est de 500 000 k, l'employé de notre GH à Luang Prabang gagne 400 000 k par mois. Sans retraite ni chômage, bien sûr.  
  • Le VISA : Il est possible d'avoir le Visa en arrivant à Vientiane ; rapide et à 30$ / visa
  • Les déplacements : Les déplacements sont très lents. Les tarifs sont relativement bon marché, sachant que le litre d'essence coûte 10000 kips soit 1 euro ! Les gares routières sont toujours situées hors de la ville, et parfois à plus de 10 km. Ceci représente un super business pour les tuk tuk, qui en profitent. Négocier et se regrouper permet de réduire les coûts. IMPORTANT ; il n'est plus possible depuis quelques jours de faire en bateau Luang Prabang - Nong Khiaw, sur la Nam Ou. De plus une ligne de chemin de fer est prévue d'être réalisée par les chinois, traversant le Laos de la Chine à la Thailande, en contre partie de l'exploitation du bois...    
  • L'économie : La corruption règne dans ce pays. Les Laos sont et se considèrent comme un peuple "fainéant". Aussi, leurs voisins (Thailande, Vietnam, Chine) profitent de cette faiblesse. Ils investissent le pays et se "servent" des richesses du Laos (Bois précieux...)
  • L'hébergement: Les hébergements ne sont pas chers ; de 5 à 15 euros, on trouve à se loger facilement. La plupart des hôtels et guest houses proposent le wifi gratuit, les connections peuvent être lentes surtout le soir à partir de 17h, l'heure des contacts avec l'europe. Inutile de réserver l'hébergement à l'avance à l'inverse du Myanmar. Un conseil tout de même, le Laos étant très prisé, arriver tôt permet d'avoir un choix sur l'hébergement. Visiter toujours avant de faire le choix, ne pas oublier qu'il faut se déchausser (dans les GH), aussi, penser à prendre des tongues ou "claquettes". Par ailleurs, comme partout en Asie, ne pas oublier ses bouchons d'oreilles.     
LES RAISONS DE NOTRE CHOIX : LE NORD LAOS
Après de nombreuses lectures sur les forums et informations de routards de retour du Laos, le nord présente un environnement varié de montagnes et de plaines, de nombreuses éthnies en comparaison avec le sud, plus industrialisé et présentant moins d'éthnies.  

VIENTIANE
INFORMATIONS POUR LES ROUTARDS :
  • Situation : Vientiane est une capitale de taille humaine. La circulation y est limitée (au centre) à 30 km/h ! ! Le centre "routards" se situe près du Mékong dans le secteur Ban Mixay. la ville se visite à pied sans proplème. Mais les tuk tuk sont toujours disponibles pour 10000 à 20000 kips. Nous n'avons pas pu changer de travelers chèques $.       
  • L'hébergement: Les GH sont principalement dans Ban Mixay. Les prix des GH et hôtels sont assez élevés, comme dans toutes les grandes villes. Nous avions réservé depuis la France une chambre dans la GH : RD GH à 120000 kips sans petit déj. GH située dans le quartier Ban Mixay. Nous déconseillons cette GH, car le pb, c'est que la porte entre la chambre et la salle de bain est une porte western, donc imaginez le bruit des chambres voisines, la nuit.... Nous avons donc changé pour Mixay Paradise GH (ne pas confondre avec Mixay GH) dans la rue François Ngin à 150000kips avec super petit déjeuner, cher, mais super. laomiwayparadise@yahoo.com Tél +856 21 254 223, chambre avec frigo, et TV. Prendre les chambres n° 205-305-405 (chambres intérieures, plutôt que celles avec balcon, donnant sur la rue, donc plus bruyantes)           
  • La restauration: Pas de problème, les restos sont partout et à des prix très abordables entre 10000 et 25000k. Les locaux parlent du resto des 3 sisters (bof ! ! ), peu aimable. Par contre nous recommandons le Dok Champa restaurant, dans la rue des 3 sisters, avec une cours intérieure.     
  • La communication Internet: La plupart des GH et hôtels ont le wifi gratuit. Donc pas de pb, mais attention, le soir, les européens se connectent vers 17h... donc l'accès est long. 
  • Les points particuliers que nous avons faits
  1. Le Vat Chamthabuli : gratuit - près de notre GH dans le quartier Mixay, sur le bord du Mékong.
  2. Le Vat Si Saket : 5000 k - à 2 km du centre, en face du palais royal.
  3. Patuxai (Arc de Triomphe) : 3000k pour monter au sommet - à 4 km du centre, faisable à pied.
  4. Le Vat Si Muang  : 3000 k - à 2 km du centre, près du Mékong
  5. Le Pha That Luang : 5000 k - à 5-6 km du centre, dans le prolongement de Patuxai.
  6. Le Vat Inpeng : gratuit - dans le centre ville
  7. Le That Dawn ou Stupa noir : gratuit - près du centre ville
  8. Le marché de nuit sur le bord du Mékong avec une promenade de plus de 10 km sur le bord du Mékong
  9. Le marché de Talat Sao, près de la gare routière sud, à 4 km du centre. On y trouve de tout dans un bâtiment moderne
  10. Le marché Khua Din, près du marché Talat Sao ; marché alimentaire le plus typique - fruits, légumes et autres produits de boucherie...
  • Les déplacements : A pied sans problème, mais le tuk tuk et taxis peuvent dépanner. Pour les bus, il y a trois gares routières, toutes à l'extérieur de la ville.
  • Arriver : L'aéroport est situé à 5 km environ du centre ville. Depuis l'aéroport, le taxi coût 7$ (ticket à prendre dans l'aéroport). Alors qu'en sens inverse, un tuk tuk suffit et le prix est de 20000 kips / personne. 
  • Quitter : En bus pour Luang Prabang, nous prenons le mini bus pour Luang Prabang pour 50000 kips/pers pour 3h30 de trajet pour 165 km ! Départs 9h30 et arrivée à 12h30. Prendre les places devant, donc venir en avance. NOTE : Les bus partent quand ils sont pleins, donc sousvent plus tôt que l'heure mentionnée.! (nous avons vécu cette expérience) Les paysages sont superbes, mais la route "casse dos"
  1. Pour Vang Vieng, gare de Talat Sao - départs à 7h, 9h30, 13h, 15h, durée 3 à 4 heures pour 30000 kips.
  2. Pour Luang Prabang, gare routière du nord - très nombreux départs en VIP, bus express, ou mini bus (prendre l'option VIP à 100000 k avec le repas)
2
Vat Chanthabuli ou Vat Chan
sur le bord du Mekong prés Th François Ngin
3  
Vat Chanthabuli
4
Vat Chantabuli
1   9
Vat Chanthabuli
a b
Vat Chantabuli Vat Chantabuli
5
Vat Chantabuli
24
   Vat Chantabuli
6
Vat Si Saket
Cimetière bouddhiste
26
Vat Si Saket
Arbre sacré, le banian
7
Vat Si Saket

Entrée à 5000 kips - Ce Vat serait le plus ancien temple. 
8
                                    Vat Si Saket
     Moines femmes de Corée du Sud (en gris) en visite au Laos
11
Vat Si Saket 
 10
Vat Si Saket
Les murs intérieurs du cloître sont incrustés de petites niches de 2000 bouddhas en argent, or et porcelaine. Plus de 300 bouddhas assis ou couchés.  
15        13 
Pha That Luang :
Entrée à 5000 kips
C'est le monument national le plus important du Laos. Il ressemble Paya Shwedagon de Rangoon au Myanmar.
Il symbolise à la fois le bouddhisme et la souveraineté laotienne.
Son nom complet ; Pha Chedi Lokajulamani, se traduit "stupa sacré et mondialement précieux"
Chaque niveau illustre la doctrine bouddhiste
Sa base carré de 68 x 69 m, comporte 323 siimaa (pierres d'ordonation)
20
Phat Tich Temple
Temple japonais
       14  
                  Des mariés laos  
12 34
Le Vat That Luang Neua :
Entrée gratuite - A coté du Pha That Luang.  Résidence du patriarche suprême
19
Patuxai :
Arc de Triomphe
Entrée pour le sommet à 3000 kips
Il fut édifié en 1960, situé sur "les Champs Elysées" de Vientiane en face du Palais Présidentiel.







  



17   16 18   23   


32 36
Le Vat Si Muang
Entrée 3000 kips. Situé près du Mékong près du Palais Présidentiel
Construit en 1828 puis reconstruit en 1915
Considéré comme le siège de l'esprit protecteur de la ville. C'est le plus vénéré de la ville. Il abrite le pilier tutélaire (Le Lak Muang), probablement une borne khmère, autour duquel il fut construit.  Très coloré, les pratiquants y déposent des offrandes (fleurs, voir ci dessous)
27
Le Vat Si Muang
37
                                           Le Vat Si Muang
30
Le Vat Phia Vat


















28
                                       Le Vat Si Muang
33
Marchand d'offrandes à l'entrée du Vat Si Muang
35
                                     Des orchidées à gogo
147 148
Le marché de Talat Kua Din
Il se trouve à 4-5 km du centre ville, près de la gare routièe de Tala Sao
Marché alimentaire local très typique, on peut y acheter les denrées très prisées, voir ci dessous ! ! 
145
Blattes et tortues... des protéines à gogo ! !
146
Des crapauds à farcir, recette que j'ai oublié de demander ! !
aa
21
De nombreux petits restaurants dans le quartier Ban Mixay, quartier des routards
Bien entendu, la nouriture y est plus traditionelle que celle des marchés
Les prix sont très abordables ; autour de 10000 à 15000 kips pour un repas
La bière Beer Lao, la plus répendue et agréable quand la température frise avec les 35-38°C, elle vaut de 8000 à 10000 kips la grande bouteille !
c
Le coiffeur n'est jamais vraiement loin ....
f
Des voyageurs breton partis depuis 3 ans et qui font le tour du monde
t s
f u
 VANG VIENG
INFORMATIONS POUR LES ROUTARDS :
  • Situation: Au nord à 160 km de Vientiane, mais à 3 - 4 heures de bus. Les paysages rappellent ceux de la Baie d'Along terrestre, c'est l'attrait principal de la ville. Un vrai paradis pour les spéléologues. Dans le secteur il y a de nombreuses grottes (pensez à la frontale). Au bord de la rivière Nam Xong, où dans les alentours, la pratique du "tubing" fait recette !. Le centre ville vit au rythme des fêtes, bars et autres expédients.. Donc pour ceux qui recherchent le calme, sortir de la ville et passer la rivière par une passerelle payante ou gratuite et aller dans le ban (quartier dans une ville ou village).     
  • L'hébergement: Les Gh et hôtels y sont très nombreux, donc pas de problème. MAIS, si vous recherchez le calme, évitez à tout prix le secteur de l'ile de Dong Khang (bars, boites de nuit....). Nous avons opté pour la GH Maylyn GH jophusfoley@hotmail.com à 100000 kips, bungalow dans un parc luxuriant, avec vue sur les montagnes. Possibilité du petit déj et de la restauration. 
  • La restauration: En ville pas de problème, mais nous restions dans le secteur calme. Notre "cantine" était le restaurant le Lotus, tenu par un couple franco-laotien, lui, français, donne de bons conseils pour des balades dans le secteur. Visites des villages d'éthnies et de randos dans les alentours. son mail : phildespres@hotmail.fr   
  • Les points particuliers que nous avons faits : 
  1. Balades dans les villages alentours, nombreuses possibilités à pied, vélo, moto. Des circuits de plus de 30 km   
  2. Escalade de la montagne Pha Ngeun (péage pour accéder à la montagne : 10000 kips/pers)
  3. Villages de tisserands - circuit de 10 km
  4. Baignade dans un lagon bleu, coin très prisé, péage à 10000 kips pour y passer la journée (restos et bars). à 7 km à pied de Maylyn GH. A faire en vélo ou moto, pour ceux qui ne veulent pas marcher !
  • Les déplacements: A pied. Pour rejoindre la GH Maylyn, quand vous arrivez en bus, à 2-3 km à pied, au sud de la ville, une passerelle payante 4000 kips AR. Mais il y a une passerelle gratuite au centre ville. 
  • Arriver : Nous avons pris un mini bus à 50000 kyps / pers, durée 3h30
  • Quitter : Nous quittons Vang Vieng pour Luang Prabang. Le mini bus nous prend à la passerelle payante, 90000 kips/pers à 9h pour 6 heures de trajet
47
39
Maylyn GH
Un endroit vraiment très calme au delà de la rivière Nam Xong. Passage par une passerelle payante à 4000 kips A/R
Prix 100000 kips. Possibilité de prendre le petit déj et les repas. Excellente adresse 
46Passerelle gratuite pour passer la rivière Nam Xong et aller à la GH Maylyn, longer la rivière sur 500 m
45
La rivière Nam Xong. A droite Vang Vieng, à gauche vers Maylyn GH
La rivière se traverse par une passerelle payante (4000 kips) d'où est prise la photo
41
Accès la montagne Pha Ngeu, péage à 10000 kips
       g
             Sur le chemin de l'accès au sommet de Pha Ngeu
h
Roche karstique
49
Sur le chemin de l'accès au sommet de Pha Ngeu
40
Sur le chemin pour accéder au sommet de Pha Ngeu
48
                 Femme Hmong Lao et son enfant
42
Village dans le secteur de Vang Vieng. Fabrication de "tuiles" en bambou pour les habitations traditionnelles
43
Tisserande dans un village
44

e
Balade dans les alentours de Vang  Vieng - coté ouest de la ville de Vang Vieng. Depuis Maylyn GH - 17-18 km à travers rizières et villages hmong, lao... Paysages de montagnes karstiques et de rizières. 
v Le Lotus, notre restaurant préféré, tenu par un couple franco-laotien, très sympa. Lui français, marié avec une laotienne, nous donne de bons tuyaux sur les chemins. Il vend (2000 kips) une carte, fait main, bien utile, car le balisage ici n'existe pas.



 
sam1
Philippe et Boa sa femme, propriétaire du restaurant LOTUS
sam2
Photo de Philippe propriétaire du restaurant le LOTUS qui a eu la gentillesse de nous donner. Hmong du village
sam3
Photo de Philippe propriétaire du restaurant le LOTUS qui a eu la gentillesse de nous donner. Hmong du village
sam4
Photo de Philippe propriétaire du restaurant le LOTUS qui a eu la gentillesse de nous donner. Hmong du village
sam5
Photo de Philippe propriétaire du restaurant le LOTUS qui a eu la gentillesse de nous donner. Hmong du village
sam6
Photo de Philippe propriétaire du restaurant le LOTUS qui a eu la gentillesse de nous donner. Hmong du village
sam7
Photo de Philippe propriétaire du restaurant le LOTUS qui a eu la gentillesse de nous donner. Hmong du village
sam8
Photo de Philippe propriétaire du restaurant le LOTUS qui a eu la gentillesse de nous donner. Hmong du village
LUANG PRABANG
INFORMATIONS POUR LES ROUTARDS :
  • Situation: Cité très touristique, classée au patrimoine mondial de l'Unesco, le centre ville de fait, est interdite à la circulation des bus et camions. Ce qui en fait une ville particulièrement agréable, et surtout le soir surtout avec les odorants fangipaniers. 
  • L'hébergement : De très nombreuses possibilités d'hébergements. Les prix sont bien entendu élévés (100000 kips min). Arriver tôt le matin pour avoir le choix de l'hébergement. Nous avons vu des routards "galérer" en fin d'après midi. Nous sommes passés deux fois à Luang Prabang, la première fois, nous avions réservé par mail au Ratana GH à 120000 kips sans petit dej  tisouk@yahoo.com près de la poste, secteur très agréable, calme avec des ruelles étroites. La deuxième fois, nous avons pris une chambre au Saisamone GH pour 4 jours négociés à 100000 kips la nuit.  
  • La restauration: Les restos les plus agréables se situent sur le bord de Mékong et ils y sont très nombreux. Notre coup  de coeur : Le Tamarind Tree, sur le bord du Mékong vers l'ancien Palais Royal à coté du restaurant Pom Pom
  • L'argent : De nombreux changes et possibilité de changer des travelers cheques $ avec une commission de 4 à 5%
  • Les points particuliers que nous avons faits :   
  1. Le Vat Xieng Thong
  2. Le Vat Visoun
  3. Le Vat Sensoukaram
  4. Le mont Phu Si
  5. Et bien entendu de très nombreux autres Vats, Stupas et temples.
  6. Le secteur des marais, sans touristes et difficile à trouver
  7. Le marché de nuit à partir de 17h00, plus d'un millier de marchands y vendent des articles pour touristes (principalement des tissages...)
  • Arriver : Nous arrivons à la gare routière située à 12 km de la ville. Donc prendre un tuk tuk à 20000 kips/pers
  • Quitter : Nous quittons Luang Prabang à 8h pour Muang Sing via Luang Namtha. Le mini bus nous prend à la passerelle payante, 90000 kips/pers à 9h pour 6 heures de trajet prévues mais nous mettrons 9 heures ! A travers les montagnes primaires et secondaires. La route est en très mauvais état jusqu'à Udomxay. A partir de Udomxay, la route vers la Chine est superbe (normal !) est elle construite par les chinois et permet d'approvisionner le Laos depuis la Chine. Udomxay est une ville "chinoise", GH, Hôtels, magasins et restos, tout y est chinois, on y parle et écrit chinois.... Nous nous sommes arrêtés à Luang Namtha, car impossible de rejoindre directement Luang Prabang à Muang Sing. Comme d'habitude la gare routière est à 10 km de la ville, en arrivant le soir, les tuk tuk sont rares, donc négociation difficile. Nous trouvons une superbe GH près du centre ville ; Phengtavy GH à 80000 kips. Le repas peut se prendre au marché de nuit local à 200 m de la GH. Repas pris : un canard entier grillé à 25000 kips, c'est vraiement donné et excellent. Nous prendrons le bus à 7h pour Muang Sing (35000 kips) pour une durée de 2h.
54 57
Le Vat Xieng Thong
Ce monastère, le plus connu et visité de Luang Prabang, autour d'un sim de 1560. De nombreuses mosaïques ornent les façades du monastère. A l'intérieur, des roues du Dharma dorées au pochoir décorent le plafond. Autour du sim, se dresse plusieurs stupas et trois petites chapelles, ou haw. Le haw tai en forme de haute tombe, était à l'origine une bibliothèque et contient actuellement un bouddha debout. Les deux autres haw se caractérisent par de superbes mosaïques extérieures en éclats de miroir illustrant la vie rurale et les exploits de Siaw Sawat, un héros de la littérature laotienne.  
58
Le Vat Xieng Thong
Gong bouddhiste
56
Le Vat Xieng Thong
Le mur d'un haw caractérisé par de superbes mosaïques extérieures en éclats de miroir illustrant la vie rurale et les exploits de Siaw Sawat, un héros de la littérature laotienne.
i
Le Vat Xieng Thong
j
Le Vat Xieng Thong
51
Le Vat Xieng thong Ratsavora
Chariot funéraire

52
Bouddha noir
dd y
53
55
61 62
139 140
63 De nombreuses restaurations de rue entre Th Sisavangvong et le Mékong dans le secteur du marché de nuit. Marché très prisé par les touristes, un bon millier de petits marchands y vendent des produits artisanaux

Aux restos de rue : le principe est simple ; on prend une assiette, on se sert, le prix est unique : 10000 kips. Les affamés remplissent leur assiette au delà du possible ! !
Après, on choisit une place
Arriver tôt, car c'est le rush à partir de 18h30.

Ensuite, possibilité de prendre un petit digestif.... c'est aussi un remède.. mais nous n'avons aucune info sur le sujet, il faudra en parler à notre médecin ! 


  
  
bb         142  
Le mont Phu Si
Péage à 20000 kips
Dominant le centre ville, cette colline haute de 100 m est atteinte après avoir monté 329 marches.
En haut, un stupa doré de 24m appelé That Chomsi. On l'aperçoit depuis la ville.
Deux sentiers montent au sommet.
143
Le Vat Aphay
Vue sur le Mont Phu Si
n
Le Vat Aphay
 65 64
67 66
78 68
69 70
Une vraie méditation
Nous rencontrerons de nombreux moines. Au Laos, il est très facile de passer un moment avec eux. Nous avons leur email et restons en contact.
71 59
Deux passerelles payantes à 5000 kips (A/R), qui permettent de traverser la Nam Khane et d'aller dans les villages de tisserands. Nous y avons acheté des écharpes réalisées par les locaux. Attention, si vous prenez l'une des passerelles et que vous revenez par l'autre passerelle, vous devrez repayer le passage. Il faut savoir que ces passerelles sont détruites lors des moussons et reconstruites par les villageois, et ce, tous les ans. 
74
Passerelle Est
132
Passerelle Nord
79
Vue sur le Mékong à l'embouchure de la Nam Khane
73
Village artisanal de Ban Xang Xaingaram
Village de tisserands, il y a aussi une activité artisanale originale : création de papier à partir de farine de riz, incrusté de feuilles
75
Les moines sont invités dans les familles pour les prières
72
Fleur de bananier
77
80
Le Vat Ho Pha Bang
76
Le Vat Ho Pha Bang
Le Vat se trouve dans les jardins de l'ancien Palais Royal
ff
Le Vat Ho Pha Bang
Un Bouddha en alliage d'or de 83 cm de hauteur auquel la ville donne son nom y est enfermé.

r
Le Vat Ho Pha Bang
Le Vat se trouve dans les jardins de l'ancien Palais Royal
60
Le Vat Sensouskaram
Chariot funéraire. L'une des façades de Luang Prabang.
Son nom correspond au don initial de 100000 lak du roi Kitsarath pour sa construction en 1718
C'est le temple des 100000 trèsors.
p q
Cimetière bouddhiste
d m
125 129
That Kuang Si
Entrée 20000 kips
C'est un superbe parc forestier à 30 km de la ville. Y aller en tuk tuk.
Nous avons négocié deux jours de balade en tuk tuk (450000 kips) pour faire That Kuang Si (30km) et Tat See (9km), village d'éléphants
Ce parc renferme des arbres vénérables et l'une des chutes d'eau les plus impressionnantes du Laos, même en saison sèche.
Le parc renferme un enclos d'ours, animaux confisquès à des braconniers
Des cascades d'un bleu étonnant
jj
Kuouang Si Waterfall
128
Kuouang Si Waterfall
hh
Kuouang Si Waterfall
127
Kuouang Si Waterfall
gg
Une idée de la végétation luxuriante

126
That Kuang Si
Des marchands vendent des produits artisanaux, dont l'argent sert à nourrir les animaux.
131 l
Le Tamarind Tree
Notre restaurant préféré sur le bord du Mékong à coté du restaurant Pom Pom (moins prisé)

L'un des meilleurs rapport qualité / prix.
Beaucoup de monde, donc venir en avance pour avoir de la place avec vue sur le Mékong 
On y mange un excellent "soupe curry"
136b
Maisons traditionnelles de Luang Prabang
134
137 136
Village d'éléphants à 9 km du centre ville. Entrée 10$, cher, un peu une arnaque à touriste.
k
144
141
Quartier des marais
hh
Quartier des marais
149
Tuk tuk ; transport local incontournable



130Promenade dans les environs o
Devant notre Saisamone GH au bord du Mékong
MUANG SING
INFORMATIONS POUR LES ROUTARDS :
  • Situation: Situé au nord ouest du Laos, près de la frontière chinoise. C'est le point de départ pour des treks, mais nous n'y avons pas vu beaucoup de touristes ! Il n'y a que 3 bureaux de trek, c'est très cher ; les prix sont de 50, 56, 59 euros par personne pour deux journées. Nous apprendrons que la descente du Nam Ou entre Muang Ngoi Neu et Luang Prabang n'est plus possible, les chinois construisent un barrage. Donc il faut prendre un bus à Nong Khiaw.    
  • L'hébergement : Cette bourgade isolée dans le nord Laos ne possède pas beaucoup de GH. Nous optons pour la GH Chanthimieng à 70000 kips. 
  • La restauration : Très peu de restaurant, un seul mérite d'y passer un moment pour se nourrir ; Chez Thilu restaurant. Nous en profitons pour faire laver notre linge ; nous le donnons à 14h et le récupérons repassé à 17h pour 15000 kips mais nous avons du linge en trop !, nous ramenerons les petites culottes en trop.
  • Les points particuliers que nous avons faits :   
  1. Trek dans les villages alentours à la rencontre des éthnies minoritaires ; les akhas pouli, ahkas deyor, les hmongs noirs, les yao, les lolo, les yaos...
  2. Nous partirons en trek avec un guide et payons 90$ (une fortune pour ce guide !, dont le niveau de vie est à peine de 45$ par mois). C'était le moins cher ; adresse : Hill tribe Ecotreks service - Mr Somphone. Il ne parle pas trop mal l'anglais et nous partirons avec lui à l'aventure, car, sans carte, on ne sait pas vraiment où l'on va. Nous partons en tuk tuk (1h de piste) pour rejoindre le premier villages tailue. Nous laisserons nos bagages chez lui.  
  • Arriver  : La Gare routière est à 2 km du centre ville, facile à pied, tuk tuk à 10000 kips / pers.
  • Quitter: Nous partirons pour Muang Kua, au nord est du Laos. Nous envisageons de descendre la Nam Ou en bateau et aller passer quelques jours à Muang Ngoi Neua, village totalement isolé, seulement accessible en bateau. Nous partirons à 7h00 de la GH pour aller à pied à la gare routière et tenter de prendre le premier bus. L'objectif est d'aller directement à Muang Kua en passant par Luang Namtha et reprendre un bus de Luang Namtha pour Odumxai et reprendre un dernier bus pour Muang Kua, c'est à priori jouable, s'il n'y a pas de retard. On ne souhaite pas rester à Odumxay, car rien à voir, rien à faire. Nous arrivons à Udomxay avec 1 heure d'avance pour prendre le bus, mais plus de place. Donc nous coucherons dans une GH chinoise à Udomxay ; Vivalong GH à 60000 kips, proche de la gare routière pour le lendemain matin. 
  • Note : Le trajet entre Luang Namtha et Udomxay n'est plus de 4h mais de 3h, la route "chinoise" est en parfait état. Nous rencontrerons deux jeunes français d'une ONG canadienne, ils viennent peser des cochons. En effet, les laotiens reçoivent des subventions, et ces jeunes s'assurent que l'argent est bien utilisé à nourrir les cochons ! Nous verrons énormément de cyclotouristes européens qui parcourent le nord Laos.     
Le trek :
Nous partons donc pour deux jours à la rencontre des éthnies Akha, Lolo, Yao, Hmongs noirs...
Nous partons en tuk tuk pour 1 heure de piste vers le premier village Tailue, nous visiterons un temple. Les villageois semblent nous ignorer !
Nous laisserons le tuk tuk et partons dans les montagnes de villages en villages. La déforestation y est impressionnante, remplacée par des plantations d'hévéas. Les chinois louent les terres des paysans. Nous rejoindrons un village Ahka pouli (les maisons ahkas sont sur pilotis alors que les maisons hmongs sont à même le sol). Les ahkas sont animistes et enterrent leur morts, mais n'aiment pas qu'on les prenne en photo (on prendrait leur âme !)
Aussi, afin de prendre des photos de leurs vêtements traditionnels, nous optons pour la stratégie suivante : Chris avec l'aide de notre guide, portera les vêtements des femmes, qui acceptent cette option.
Nous traverserons un village Ahka deyor et picniquerons près d'une rivière (riz gluant, curry, le tout dans une feuille de bananier, mais c'est excellent, un peu épicé quand même).
Et là surprise, le pont en bambou que l'on doit prendre le lendemain n'existe plus, il a été emporté par la rivière. Notre guide recherche en vain un passage dans la jungle.
Nous continuerons notre trek jusqu'à un village ahka pouli, où nous passerons la nuit. Nous sommes reçus par le chef du village et logerons chez lui. Diner 18h, coucher 19h. Les repas sont frugaux, mais le laolao (alcool de riz), coule à flot dans le village, et notre guide semble bien l'apprécier.
Les toilettes sont dans la forêt, et donne peu l'envie d'y aller, de drôles de bruits. Le lendemain matin, un cochon sauvage me fera sortir rapidement de la forêt.
Nous semblons être des extra-terrestres pour les habitants.
Nous visterons le village, verrons les hommes revenir de la chasse avec leur gibier (une fouine sans doute, qui sans être vidée, passera à la braise)
Nous repartirons le lendemain après un petit déjeuner local.   
Nous devons à tout prix traverser la rivière, dont le pont en bambou a été détruit. Notre guide à travers la jungle, en suivant la rivière, tente de trouver un passage. Il fait attention à ce que des serpents d'eau ne nous tombent pas dessus. Enfin un passage à gué. Il passe le premier en reconnaissance et va porter Chris sur son dos. Je passerai ensuite, le fond de la rivière est très glissant, aussi, des bâtons en bambou feront l'affaire.   
Durant notre retour, nous passerons dans d'autres villages lolo, ils sont d'origine chinoise (ils ont été chassé de leur pays, il y a fort longtemps). 

NOTE : le premier de l'an Lao est le 30 janvier (trois jours de fête bruyante dans les villages) Les pétards et feux d'artifices durent trois jours sans arrêt. Heureusement que nous sommes dans un village reculé et ne subirons cette fête deux nuits à Muang Sing, en revenant de notre trek
81
Une idée de la végétation. Le matin, la brume est présente et il fait frais.
82
Habitante d'un village Akha, elles sont rares à être en vêtement traditionnel.
Par ailleurs, il est difficile de les prendre en photo, ces éthnies sont animistes
83
Notre guide fumant l'opium dans une pipe de bambou
J'en ramenerai (des pipes) en souvenir
84
Village Ahka pouli
85
Notre repas du soir au village Ahka pouli
Notre guide et le chef du village 
86
Un retour de chasse, tout le village est en fête, il semblerait que les chasses ne sont pas toujours aussi fructueuses !
Sans doute une fouine, qui, sans être vidée, passera à la braise
87
Le village Ahka pouli, où nous passerons la nuit
88
Le village Ahka pouli
89
Les enfants du village, jouent, sans jeux électroniques ! !
90
Au retour, nous devrons traverser une rivière à gué.
Nous ferons attention aux serpents d'eau
91
Difficile de trouver son chemin... !
92
Le petit déjeuner : riz gluant, un peu d'herbe cuite avec de la sauce piquante
93
Difficile de photographier les villageoises, aussi, pour avoir une idée de leur vêtements traditionnels, Chris portera ces apparats
94
Un aperçu des coutûmes animistes
Peintures dans les temples ahkas
95
Toujours une envie de tradition
96
Notre guide et son activité favorite : fumer l'opium et boire du laolao
97 98
Un picnic sur le chemin
Riz gluant et pâte épicée, le tout dans une feuille de bananier  
99
L'école du village ahka pouli, où nous passerons la nuit
100
La maison ahka pouli qui nous hébergera
101
Excellente façon de porter de lourdes charges ! 
102
Sur les chemins à travers les forêts
103
Chris testant le laolao
104
Toujours une envie de tradition
MUANG KUA 
INFORMATIONS POUR LES ROUTARDS :
  • Situation: Point de départ pour descendre la Nam Ou, cette petite bourgade est très agréable, calme au bord de la rivière. Quelques balades aux alentours 
  • L'hébergement : De très nombreuses GH, car c'est un point de départ, soit pour le nord du Laos, soit pour descendre la Nam Ou. Nous logerons à Chalem Souk GH à 80000 kips.
  • La restauration : De nombreux restos
  • Les déplacements : A pied
  • Les points particuliers que nous avons faits
  1. Il n'y a pas grand chose à faire, c'est le point de départ en bateau pour descendre la Nam Ou.   
  • Arriver :Nous prenons le bus à 8h30 à 35000 kips/pers. Il vaut mieux arriver tôt pour avoir des places assises. Donc lever 6h45.
  • Quitter : Nous prenons le bateau à 9 h avec un peu de brume, il fait un peu frais et avec la vitesse il vaut mieux avoir son polaire. Les bateaux partent tous vers la même heure. Nous payons 100000 kips / pers pour une durée de 4h, les paysages sont sublimes et nous nous arrêtons dans les petits villages au bord de la Nam Ou pour déposer ou prendre des passagers (c'est un bateau bus) 
110
106   111
Sur la Nam Ou, entre Muang Kua et Muang Ngoi
     Passerelle au dessus de la rivière            Le bateau que nous prenons
                  à Muang Kua
MUANG NGOI NEUA
INFORMATIONS POUR LES ROUTARDS :
  • Situation : C'est une petite bourgade sur le bord de la Nam Ou. Très calme malgré le nombre de touristes qui y séjournent
  • L'hébergement : De très nombreuses GH à des prix très abordables. Nous optons pour Saylon GH, un bungalow avec vue sur la Nam Ou à 60000 kips (nous y resterons 3 nuits).
  • La restauration: Pour la restauration, c'est idem, de nombreuses possibilités. Mais nous optons toujours pour une vue sur la rivière, sympa le soir quand il fait un peu plus frais. Le matin sur la rue principale, il est possible de prendre un petit dej royal à volonté pour 20000 kips 
  • Les déplacements : Il n'y a pas de véhicule, ni tuk tuk, donc c'est la marche, et les treks dans les environs.       
  • Les points particuliers que nous avons faits 
  1. Nous partons seuls pour un trek d'une journée dans les alentours, vers le village de Huay Sen. Il y a des octrois au passage des rivières, il faut payer quelques 2000 kips. Dans ce village, nous allons à l'école pour y donner des stylos et couverture récupérée dans l'avion, ce que nous faisons à chaque voyage. C'est à la chef de cette école que nous donnons ces dons (jamais aux enfants, car cela peut créer des jalousies, voire du troc entre eux). Nous mangerons au "resto" du coin et serons les seuls, mais un hamac est là pour se reposer. Il y a aussi des bungalows spartiates à 10000 kips ! !  
  • Arrivée : Nous arrivons en bateau depuis Muang Kua
  • Départ: Nous prenons le bateau pour Nong Khiaw avec un départ unique à 9h. Le ticket est à prendre au resto au bord du quai ; 25000 kips / pers pour 2 heures de navigation jusqu'à Nong Khiaw. Attention, à cette heure çi, la brume est présente et avec la vitesse et les projections d'eau, il vaut mieux être bien couvert. Donc si vous passez par là, ne pas oublier de prendre polaire ou Kway. 
109 108
Le Vat Okadsayaram, prière des bonzes
115
Le Vat Okadsayaram, un gong
116
Le Vat Okadsayaram
117 Le Vat Okadsayaram
Le bateau pour l'au delà
107
Vue sur la Nam Ou
112
Un pêcheur sur la Nam Ou
113
Un pause obligatoire : Chris prend du sable pour collection
114
Vue sur La Nam Ou
135
Vue sur La Nam Ou
120
Vue sur La Nam Ou
119
Resto dans le village de Huay Sen dans les environs
118
La chef du village et de l'école. Nous y donnons stylos et couverture
121 122
Bunbalow de Saylon GH à 60000 kips
avec vue sur la rivière la Nam Ou

Restaurant au bord de la Nam Ou, très agréable le soir à la fraiche !
 
NONG KHIAW
INFORMATIONS POUR LES ROUTARDS :
  • Situation : C'est une bourgade entourée de montagnes verdoyantes et de pics karstiques  
  • L'hébergement : Nous logeons au Sangdoa Chittavong GH, des bungalows dans un endroit verdoyant à 80000 kips. Le restaurant premet d'y prendre petit déjeuner et repas. La GH se situe juste avant le pont, à 500m de l'embarcadaire. 
  • La restauration: De nombreux restos, nous avons mangé au CT GH qui fait aussi restaurant, il y a le wifi gratuit. 
  • Les déplacements: Le mieux c'est le déplacement à pied. La gare routière est à 2km de la GH, aussi inutile de prendre un tuk tuk, le prix est de 40000 kips/pers en mini bus pour Luang Prabang, si vous allez à la gare routière à pied, sinon, en tuk tuk, c'est le double !             
  • Les points particuliers que nous avons faits 
  1. A 2 km à l'est  le long de la RN1, les formations karstiques atteignent des hauteurs impressionantes. 
  2. La grotte Tham Pha Thok est accessible à 2km de la ville, mais nous n'avons pas visité cette grotte
  • Arrivée : Nous arrivons par bateau depuis Muang Ngoi Neua après 2 heures de bateau
  • Départ : Nous prendrons le bus pour Luang Prabang.  
123 124
Sangdoa Chittavong GH à 80000 kips dans un environnement de verdure
105 Le mini bus pour Luang Prabang

RETOUR
LE CAMBODGE LE NEPAL LE BRESIL LA HONGRIE JAVA - BALI L'INDE
LE RAJASTHAN
Cliquez sur la photo cam 1 1 buda7 borobudur2 1
ISTANBUL LE VIETNAM LE PEROU LE MYANMAR OUZBEKISTAN LA THAILANDE
1 halong 12 1 1 1 1